Association pour l'Histoire et le Patrimoine de Deuil La Barre

270515

Reliques et reliquaires ...

Un rendez-vous du Musée, le 23 novembre 2019

Dans la contuinité du thème du dernier quadrimestre et de l'exposition temporaire "Le patrimoine religieux deuillois", l'association pour l'Histoire et le Patrimoine de Deuil-La Barre a proposé un "Rendez-vous du musée". 

Au moyen-âge, le culte des reliques a connu un énorme succès, attirant quellquefois des foules de pèlerins qui ont contribué ainsi au développement des villes qui les accueillaient.
Un commerce des dites reliques s'était établ, donnant lieu à bien des abus.
Ces pratiques anciennes peuvent maintenant faire sourire mais qui elles nous ont laissé un précieux héritage d'orfèvrerie.

Une trentaine de personnes ont suivi cette conférence "à plusieurs voix" présentée par plusieurs membres de l'association.

Ont été évoqués :

- Les tribulations des reliques de Saint Eugène, par Alain CHABANEL

- La tunique d'Argenteuil, par Claude SCOLAN

- Conques, les reliques de Sainte Foy, par Martine MOUTILLIER

- Les Ostensions limousines, par Monique MAREUIL

- Les retombées des pélerinages sur le développement et l'aménagement du territoire, par Hervé BEAUMANOIR

Enfin, l'assistance a pu passer l'épreuve d'un "quizz" concocté par Marie Thérèse LHONORE dont les questions reprenaient plusieurs éléments abordés durant la conférence.


IMG_0612

Quelques images et photgraphies projetées pendant la conférence :

IMG_0361

IMG_0683

 

La Statue Reliquaire de Sainte-Foy surtout appelée La Majesté de sainte Foy, est un reliquaire qui se trouve dans dans l'abbatiale Romande de Conques dans l'Aveyron.

Il s'agit d'une statuette de 85 cm de haut, faite de bois d'if, recouverte d'or, d'argent doré, d'émail (notamment les prunelles bleues) et sertie de gemmes qui enchâsse la relique la plus noblede Sainte Foy, son crâne.

Ce chef-d’œuvre d'orfèvrerie, d'intérêt exceptionnel, est la pièce maîtresse du trésor que renferme l'abbatiale romane de Conques, principalement car elle se trouve être la seule « Majesté » carolingienne qui soit parvenue jusqu'à nous.

 

IMG_0708

IMG_0710

IMG_3086 (2)

Posté par AHPDLB à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

280515

Journées du Patrimoine 2019

Les 21 et 22 septembre 2019, notre association a participé activement aux journées du Patrimoine organisées sur notre commune de Deuil-La Barre.

 _____________________________________________________________________________________________________

Inauguration de la Plaque du musée :

Tout a commencé le samedi 21 par l'inauguration d'une plaque signalant l'entrée du musée et rendant hommage à son fondateur, Michel Bourlet.

Madame le Maire a pu rappeler quel fut le parcours de ce passionné de l'histoire de notre ville, chercheur infatigable des traces et des repères  de notre passé local, réalisateur de maquettes et rédacteur de plusieurs publications concernant l'histoire de Deuil-La `Barre.

Photo RS_1808 - comp    Photo Robert Sergent.

Reportage complet dans l'album photos (voir colonne de droite)

 _____________________________________________________________________________________________________

Une nouvelle pièce entre au musée :

Ensuite, il fut temps de decouvrir une nouvelle pièce du musée. Il s'agit d'une plaque de marbre, apposée en 1895 sur l'oratoire existant alors au bord du Lac Marchais et commémorant le martyre de Saint Eugène. Notre Président, après l'avoir longtemps cherchée, l'a découverte dans le grenier de la sacristie de l'église Notre Dame. Elle est maintenat posée à sa juste place, au musée !

 

IMG-4553   Photo Monique Mareuil

Reportage complet dans l'album photos (voir colonne de droite)

 ____________________________________________________________________________________________________________________________

Le Patrimoine Religieux Deuillois : L'exposition 

La nouvelle exposition temporaire, sur le patrimoine religieux deuillois a été inaugurée. On peut y découvrir (jusqu'au 14 décembre) de nombeux objets, documents et panneaux explicatifs.

 

:Photo RS_1837 - comp   Photo Robert Sergent

 ____________________________________________________________________________________________________________________________

Le Patrimoine Religieux Deuillois : Promenade découverte à Deuil-la Barre

Malgrè la pluie, une trentaine de Deuillois sont venus participer à la promenade découverte du patrimoine religieux de Deuil-la Barre. L'église Saint Louis, l'église copte et l'église Notre-Dame.

IMG_4636    Photo Monique Mareuil

Reportage complet dans l'album photo (colonne de droite)

 

 

Posté par AHPDLB à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
290515

Visite amicale à la "Galatée" de Chantilly !

 

20190622_164906_resized

 

 

Le 22 juin 2019,  l'association organisait une visite au château de Chantilly.

 

 

Au programme,  visite du Musée, suivie d’un déjeuner  à la Capitainerie. L’après-midi : visite des grandes écuries et présentation équestre, Musée du cheval et visite de l’exposition temporaire « La Joconde nue » au jeu de paume. La journée s'est terminée par une promenade dans le parc, l'occasion pour les Deuillois de saluer la Galatée de Chantilly !

 

20190622_164959_resized

                     IMG_1479

20190622_165440_resized

 

Posté par AHPDLB à 23:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
300515

"Mon nom est Galathée"

L'exposition "Mon nom est Galathée" au musée, a été inaugurée le 1er juin 2019.

A cette occasion, Marie-Thérèse  Lhonoré et Alain Chabanel ont animé une visite commentée.

Différents panneaux ont retracé l’historique du quartier qui a tiré son nom d’une statue de la nymphe Galathée présente dans le parc de la Chevrette aux XVII° et XVIII° siècles. Elle était située à l’extrémité de l’actuelle rue Jean Bouin, tout près du pont de chemin de fer, rue Galliéni.

Des panneaux ont évoqué aussi le mythe de Galathée qui a inspiré de nombreux sculpteurs, peintres ou écrivains au cours des siècles.

IMG_1143

20190601_153330


20190601_152519

 

Posté par AHPDLB à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LA NUIT DES MUSEES 2019

Une exposition temporaire « La mort du Connétable Anne de Montmorency » s'est tenue au musée d'avril à mai dernier.

C’est ce personnage, et plus particulièrement les vitraux de la collégiale Saint Martin de Montmorency où il se met en scène avec sa famille, qui ont servi de toile de fond à notre Nuit des Musées le samedi 18 mai

La ville et l’Association ont unis leurs efforts pour une créer une manifestation intitulée « Du verre au vitrail », de 14h à la tombée de la nuit. 

Le Musée a été ouvert pendant cette plage horaire où les visites se sont enchaînées, tant pour la collection permanente que pour l’exposition temporaire. 

Des stands en rapport avec le travail du verre, dans le parc de la Chevrette, ont été appréciés par de nombreux visiteurs, petits et grands, Deuillois ou habitant la région.  En effet, de nombreuses animations ont été proposées, tel l’atelier du maitre verrier médiéval et l’atelier vitrail médiéval pour les enfants, des démonstrations et des ventes proposées par des vitraillistes, des restaurateurs de vitraux, des créateurs autour du verre… 

Dans l'après-midi,  l’Office du Tourisme Plaine Vallée a proposé de découvrir, à partir de tablettes numériques, les secrets des vitraux de la collégiale de Montmorency dont beaucoup évoquent la famille des Montmorency. 

A 21h Marie LEVÊQUE, présidente de la Société Historique de Montmorency, a donné une conférence sur ce même thème des vitraux.

Enfin, à la tombée de la nuit, la journée s"est cloturée par une illumination du parc. 

IMG_0694

DSC00420

IMG_0695

DSC00404

IMG_0755

IMG_0704

Posté par AHPDLB à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

010615

Les Deuillois se souviennent...

« Les Deuillois se souviennent, hommage aux morts de la Grande Guerre » 


Une conférence animée par Marie-Thérese Lhonoré le 17 novembre 2018

 

IMG_7758

IMG_7751

IMG_7744                                                                                                                                                                                                                     

Posté par AHPDLB à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
020615

Parcours historique au cimetière

CentIème anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918

Cimetière, lieu du souvenir où l’on vient se recueillir, il témoigne du passé de notre commune. Le drapeau tricolore flotte en haut de l’allée principale rappelant que des soldats victimes des conflits plus ou moins récents y reposent. En ce temps de commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918, l'association a poposé aux Deuillois, le 10 novembre 2018, de parcourir les allées du cimetière à la recherche des « morts pour la France », et de leur rendre hommage mais aussi de constater que certains d’entre eux sombrent dans l’oubli.
Marie Thérèse Lhonoré, après avoir procédé à de sérieuses et longues recherches avec Jean-Jacques Viaud, a conduit une assistance attentive à travers ce parcours historique.

IMG_7462

IMG_7516

Posté par AHPDLB à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
030615

Conférence : L'arboriculture fruitière

Le 13 octobre 2018, l'association a organisé une conférence sur le thème : L'arboriculture fruitière en Ile de France, à l'époque moderne (XVIIème-XVIIIème)

Alain Chanbanel nous a expliqué que, dès le XVIIème siècle, la consommation évolue vers une diversification alimentaire. Le fruit aquiert son statut d'aliment recommandé pour la santé.
En considérant qu'il est "de bon goût" de planter des arbres fruitiers dans les jardins et les clos de leurs "maisons des champs", les élites contribuent à l''expansion des cultures fruitières dans les villages autour de Paris.
La vallée de Montmorency va devenir à partir deu XVIIème siècle le plus important foyer de production de fruits en Ile-de-France. Ceci s'explique par la proximité de Paris et des conditions naturelles et humaines favorables. Mais la prudence des ruraux conduit à maintenir différentes cultures complémentaires sur la même parcelle plutôt que de se risquer dans une spécialisation aléatoire.

Alain Chabanel a également abordé l'évolution des cultures fruitières, la place de l'arbre fruitier dans le paysage, les espèces et les variétés cultivées et les façons différentes de consommer les fruits selon la classe sociale à laquelle on appartient. 

IMG_7235

Posté par AHPDLB à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
050615

Les chemins de Coompostelle

Le 16 juin dernier, Monique et Jean-Claude Mareuil nous ont fait découvrir  les chemins de Compostelle. L'origine du pélerinage, les itinéraires,  les paysages traversés et leurs aventures sur le parcours, ils nous ont tout dit ou presque. 

DSC_0412

DSC_0415

DSC_0421

Posté par AHPDLB à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
060615

Ecouen et ses trésors cachés

Une sortie organisée par l'Association le 26 mai 2018 : L'église, le télégraphe, les artistes peintres ...


Cette sortie à Ecouen, n'a pas eu pour objectif de visiter le prestigieux château qui domine la ville mais  de découvrir d’autres lieux  ou d’autres histoires liés à cette ville, où les témoignages de son riche passé de la Renaissance jusqu’au 20esiècle abondent.

L'église
Tout d’abord, l'église Saint Acceul, unique par son nom qui demeure un peu mystérieux, a été construite en 3 étapes: l'abside a été construite en même temps que le château au temps du connétable Anne de Montmorency vers 1536, puis le clocher un peu plus tard vers 1550-54, la nef a été édifié du temps des Condé vers 1709 dans des matériaux plus ordinaires que ceux du chœur. La façade date des années 1850. L'ensemble des vitraux est remarquable et ils ont échappé aux destructions de la Révolution.

Le télégraphe
Au sein de l'office de tourisme un espace d'exposition permanente présente la fabuleuse histoire du télégraphe de  Claude Chappe(1763-1805) et des première expériences de "télécommunication" d'abord entre Ménilmontant et Saint Martin du Tertre, puis entre Paris et Lille en 1793. Le télégraphe permettait alors de délivrer un message de Paris à Lille en 32 minutes! C'était bien sûr prodigieux!

Les artistes peintres
Enfin, pendant la seconde moitié du 19e siècle Ecouen a accueilli une importante colonie d'artistes, peintres français mais aussi anglo-saxons. Ils étaient attirés par le château, la campagne et la forêt toute proche, sources d'inspiration. Ils appartiennent en général au mouvement naturaliste, peignent des scènes rustiques, des enfants, des paysages champêtres.
Cette histoire de l'Ecole des peintres d'Ecouen est surprenante par la qualité des œuvres mais souvent méconnue.
Pierre Edouard Frère a été l'élément moteur de cette école mais d'autres grands noms sont aussi à noter comme Félix Justin Gardon, Guillaume Seignac, John Georges Todd. Daubigny ou Corot ont eux aussi un temps fréquenté Ecouen avant d'aller à Auvers sur Oise.
Les salons de la mairie d'Ecouen présente une belle collection d'œuvres de ces peintres mais  ces salons ne sont accessibles qu'aux heures d'ouverture de la mairie.
Au cours d'une promenade dans la ville les visiteurs ont pu découvrir les lieux  où ces artistes ont résidé et où ils ont trouvé leur inspiration.

 Voir les photos dans la colonne de droite "Sortie à Ecouen"

Posté par AHPDLB à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]